News & Events

A VOTRE AIMABLE ATTENTION ET POUR LARGE DIFFUSION LES AVIS DE VACANCE DE POSTES CI-JOINTS. POUR CONSULTER UNE ANNONCE DOUBLE-CLIQUEZ SUR L’ICONE. BONNE RÉCEPTION !

A VOTRE AIMABLE ATTENTION ET POUR LARGE DIFFUSION LES AVIS DE VACANCE DE POSTES CI-JOINTS. POUR CONSULTER UNE ANNONCE DOUBLE-CLIQUEZ SUR L’ICONE. BONNE RÉCEPTION !

Communiqué de la Commission Électorale Indépendante d’Ambassade (CEIAM) de Washington DC.

Conformément au chronogramme du processus électoral de 2020, la publication des listes électorales a lieu le 16 Septembre 2020 à Washington DC. Elle marque également le début du contentieux des listes électorales.

A la suite de ces publications, la CEIAM peut être saisie pour des recours dans les cinq (5) jours qui suivent la publication de la liste électorale dans les conditions prévues par la loi.

Au regard de la situation sanitaire difficile liée à la Covid-19, les listes peuvent être consultées à l’Ambassade du Burkina Faso à Washington, DC sise au 2340 Massachusetts Avenue, Washington, DC 20008 du 16 Septembre au 22 Septembre 2020, de 11H00 à 16H00.

La Commission vous remercie d’avance pour votre compréhension et invite aux respect des mesures barrières édictées par les autorités (port de masque, distanciation physique,…) pour tout déplacement à l’Ambassade. Compte tenu des capacités d’accueil, il ne sera pas admis plus de trois (03) personnes à la fois à l’intérieur de l’Ambassade.

NB : il est strictement interdit de photographier les listes ou de les publier.

Pour toute information complémentaire, bien vouloir nous contacter au 202 492 8229.
                                                                            CIEAM- Washington DC.

Cérémonie de signature du Compact 2 entre le Burkina Faso et le gouvernement américain

La cérémonie de signature du Compact 2 entre le Burkina Faso et le gouvernement américain s’est déroulée le jeudi 13 août 2020, au siège du Millennium Challenge Corporation (MCC) à Washington D.C.

La cérémonie de signature s’est déroulée simultanément en présentiel et par vidéoconférence. Pour la partie américaine, c’est le PDG du MCC, Monsieur Sean Cairncross, qui a présidé la cérémonie, accompagné de l’Assistant, Ambassadeur Secrétaire Tibor Nagy, Secrétaire d’État adjoint aux affaires africaines, Monsieur Peter Pham, Envoyé spécial des États-Unis pour la région du Sahel et Monsieur Michael J. Simsik, Directeur et chef d’équipe pays-Burkina Faso du MCC.

Pour la partie burkinabè, le Président du Faso, SEM Roch Marc Christian Kaboré a co-présidé virtuellement la cérémonie depuis Ouagadougou, assisté du Ministre de l’Economie et des Finances. SEM Seydou Kaboré, Ambassadeur du Burkina Faso aux USA a représenté physiquement le Burkina Faso à cette cérémonie après avoir reçu délégation de signature du Ministre en charge des Finances.

Plusieurs interventions ont ponctué la cérémonie dont celui du Président du Faso qui a témoigné la gratitude du peuple burkinabè au gouvernement et au peuple américains. Il a salué la solidarité du gouvernement américain envers le Burkina Faso à travers ce second compact qui « s’attaquera à une contrainte forte de la croissance économique de notre pays à savoir le faible accès, la faible qualité et le coût élevé de l’électricité ». Il a précisé dans son allocution, que « la présente signature marque le début de la préparation de la mise en oeuvre du compact qui sera jalonnée par des réformes et des engagements divers à assumer par l’Etat Burkinabè.

Pour rappel, ce second compact coûtera 450 millions de dollars US sous forme de subvention du gouvernement américain à travers le MCC. En plus des 450 millions de dollars, le gouvernement burkinabè s’est engagé à investir 50 millions de dollars dans les projets du compact, d’où un coût global de 500 millions de dollars.

L’objectif du second compact est d’améliorer l’infrastructure énergétique, la capacité de production et la diversification des sources, ainsi qu’à soutenir la participation accrue du Burkina Faso aux marchés régionaux de l’électricité et le développement d’un investissement régional. Il vise également à créer des systèmes électriques autonomes pour les entreprises et les ménages et à attirer les investissements privés. Il va se concentrer sur trois projets à savoir le projet de renforcement de l’efficacité du secteur électrique, le projet d’approvisionnement en électricité rentable et fiable et le projet de développement et d’accès au réseau.

A VOTRE AIMABLE ATTENTION ET POUR LARGE DIFFUSION LES AVIS DE VACANCE DE POSTES CI-JOINTS. POUR CONSULTER UNE ANNONCE DOUBLE-CLIQUEZ SUR L’ICONE. BONNE RÉCEPTION !

A VOTRE AIMABLE ATTENTION ET POUR LARGE DIFFUSION LES AVIS DE VACANCE DE POSTES CI-JOINTS. POUR CONSULTER UNE ANNONCE DOUBLE-CLIQUEZ SUR L’ICONE. BONNE RÉCEPTION !

Plateforme de création d’entreprises en ligne au Burkina Faso

L’Ambassade du Burkina Faso aux Etats-Unis d’Amérique porte à la connaissance de l’ensemble de la diaspora burkinabè des USA que la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF), en collaborations avec le Ministère du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat (MCIA), a mis en place une plateforme de création d’entreprises en ligne.

Cette plateforme qui facilite et réduit les procédures ainsi que les délais d’accomplissement des formalités de création d’entreprises est une opportunité inédite pour la diaspora d’investir dans la mère patrie.

Le lien d’accès à la plateforme est « www.creerentreprise.me.bf ».

Avec un climat des affaires attractif, sécurisé et favorable aux investissements, le Burkina Faso offre aujourd’hui des opportunités d’investissements variées pour le monde des affaires en général et les investisseurs privés en particulier. Chers compatriotes du monde des affaires, cette opportunité est la vôtre, saisissez-la !!! Ensemble, apportons notre pierre à la construction de la Patrie !

Vive le Burkina Faso !